Bienvenu tout le monde
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amour impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 19:10

Chapitre 1

Driiiiingg!!
6h, le réveil sonne. Avec un grognement, Sedna l'éteint. Elle s'assoit, s'étire et retombe sur son lit. C'est vraiment très dur de se lever ce matin. Pourtant, c'est un jour crucial aujourd'hui, puisque c'est le jour de l'examen des Seeds.
Après 5 minutes, Sedna trouve la force de se lever. Elle s'habille, et fait quelques étirements pour se réveiller. Puis, elle se dirige vers les couloirs. Dans ces couloirs, elle rencontre quelques étudiants de son age. Tous paraissent angoissés en vue de l'examen.

Arrivée à sa salle de cours, Sedna file s'assoir à sa place habituelle, dans le fond à côté du radiateur et de ses amies. Sedna est plutôt douée en cours, mais n'a pas une très grande force physique. C'est à peine si elle arrive à invoquer sa GF qui lui a été confiée il y a environ un mois. Pourtant, aujour'hui c'est le jour de l'examen, alors elle aura intéret à assurer. De nature plutôt nerveuse, elle se rongeait le peu d'ongle qui lui restait. Ses amies essayant de la rassurer en se rassurant elles-mêmes.

"Ne t'inquiète pas, ça va bien se passer.", lui disait Sarah, une grande fille très maigre avec des cheveux roux et un regard pétillant. Elle était la seule du groupe à ne pas stresser, alors que ses résultats étaient plutôt discutables.
"Tu as de très bons résultats, et en plus tu es la chouchoute des profs alors y'a pas de problèmes!" disait Shoka, une fille brune au look un peu gothique. Elle aussi stressait, mais avait emporté un paquet de chewing-gum qui rapetissait à vue d''oeil et un genre de ballon de baudruche rempli de farine qu'elle triturait avec énergie, sûrement pour passer le stress.
"Pourvue que j'y arrive..."s'inquiétait une autre fille, se nommant Alexandra. Ses parents étant morts, son petit frère et sa petite soeur vivaient seuls à Balamb. Alexandra enchainait petit boulot sur petit boulot pour faire vivre la seule famille qui lui restait. Ce qui ne lui laissait pratiquemment aucun temps libre.Réussir l'examen et devenir une Seed était presque une obligation pour elle.
"Bon, arrêtons de parler de ça!"s'exclama une dernière fille, s'appelant Naru. Ses cheveux mi-longs lui arrivaient au niveau de ses épaules, assez carrées. Sa silouette était assez fine et gracieuse, à cause des nombreux sports qu'elles faisaient. "Alors, dit-elle à Sedna en lui donnant un coup de coude, il te plait toujours Rin?"
"Mais...!" répondit Sedna en rougissant.
"Allez, on est toutes au courant." lui dit Naru.
"Oui, tu sais que tu peux tout nous dire!" l'encouragea Shoka entre deux machouillement de chewing-gum.
"Mais..."se contenta de répeter Sedna.
"Laissez tomber les filles, l'interrompit Sarah, elle ne dira rien."
"Ouais, si on s'intéressait pluôt à toi!"s'exclama Naru!
"Mo...moi?" répondit Sarah avec moin d'assurance et en rougissant un peu.
"Regardez elle rougit!"s'écria Naru, qui ne rattait pas une occasion.
"Mais...mais tu racontes n'importe quoi!" s'entêta Sarah, devenant de plus en plus rouge.

Mais Sedna n'écoutait plus les brimades habituelles de ses copines. Son esprit était à quelques mètres de son corps. Plus précisemment à côté de Rin. Il était arrivé il y a environ 3 ans, alors que Sedna était là pratiquemment depuis sa naissance. Au début, Sedna l'avait ignoré, comme tous les nouveaux chaque année. Mais au fur et à mesure, elle s'était rendue compte que ce n'était pas un nouveau ordinaire. Avec ses allures de surfeur, Sedna avait craqué pour lui. Oui, elle avait un petit faible, mais elle ne voulait pas l'avouer. Il n'y avait que ses amies qui étaient au courant.

Soudain, tout le monde se tut, la porte s'ouvrit.

Mais ce n'était que Maroda, le fils de Selphie et Irvine.
Tout le monde poussa un soupir de soulagement et les discutions reprirent. Puis, la porte s'ouvrit une fois de plus. Cette fois, c'était vraiment le prof, Quistis Strepe.

"Bon, comme vous le savez tous, l'examen des Seeds doit avoir lieux aujourd'hui."
Cette brusque parole ramena Sedna sur terre, dans la triste réalité.

"Enfin, continua Quistis, il devait. Car il est reporté à après-demain."
"Quoi???" s'écria toute la classe.
"Mais pourquoi??!" s'écria Maroda.
"Pour des raisons qui ne vous regardent pas." répondit la prof.
"Alors ça c'est pas juste!"cria quelqu'un au fond de la classe.
"Oui, on a stressé pour rien!" enchaina une autre personne.
Et bientôt, se fut toute la classe qui protesta.

"DU CALME!!!

Après cette intervention de Quistis, tout le monde se tut.

"Bien, reprit Quistis, les cours d'aujourd'hui et de demain sont annulés, vous avez deux jours de congé."

Sur ce, elle se retira.

"C'est vraiment étrange..."murmura Alexandra, plus pour elle même que pour les autres.
"Oui tu as raison, reprit Sedna, c'est la première fois qu'ils annulent un examen. Surtout celui des Seeds."
"Moi je trouve ça louche, dit Sarah."
"Ouais, je vais mener ma petite enquête!, s'exclama Naru."
"Au fait, qu'est-ce que vous allez faire de vos 2 jours de congé? demanda Sedna."
"Moi je vais aller voir mes parents à Dollet; répondit Sarah."
"Eh bien moi, commença Alexandra, je vais en profiter pour faire des heures sup à mon boulot."
"Je pense que je vais aller me balader du côté d' Esthar.", répondit Shoka.
"Ba dit donc quelle ambiance! Moi je vais aller faire des randonnées dans la caverne de feu!!", s'exclama Naru, toujours sportive.
Déjà, tout le monde quittait la classe.
"Et toi Sedna, tu restes à la BGU?"demanda Alexandra.
"Ba oui comme d'hab."répondit-elle un peu mollement.
"Bon, a+! les filles!"dit Naru.
"Oui à bientôt!"enchaina Sarah!

Après milles au revoir, les filles se séparèrent.
En effet, ces deux jours de congés étaient presque comme des vacances pour les étudiants.

Sedna marchait dans les couloirs, sans trop savoir où aller. A chaque "vacances" qu'ils avaient, presque tous les étudiants partaient quelque part. Sauf Sedna. Elle restait toujours à la BGU.

En marchant au hasard des couloirs, Sedna pensait à Rin. Depuis qu'elle avait craqué pour lui, ses pensées s'étainent uniquement réservées à lui. Parfois, il lui arrivait de penser à lui toute la nuit. Quand parfois, elle était changée de place parce qu'elle bavardait trop et qu'elle se retrouvait à côté de lui, elle ne disait plus rien de tout le court. Et s'il lui demandait ne serait-ce qu'une gomme, son coeur battait la chamade et elle rougissait encore plus qu'elle ne l'était déjà. Elle l'aimait un peu plus chaque jour...mais cet amour la faisait aussi soufrir un peu plus chaque jour car il était impossible. "Impossible", elle se répétait ce mot dans sa tête. Dès le moment où elle avait commencé à avoir un petit faible pour lui, elle s'était bien dit ne pas se faire d'idées. Q'il l'aime ou qu'il ne l'aime pas, là n'était pas le problème. Mais c'est très dur d'aimer le fils de Seifer Almasy quand on est la fille de Squall Leonhart...


Dernière édition par le Lun 8 Mai - 17:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Grenat
p'tit brin d'invokeuse
p'tit brin d'invokeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 26
Rang pour les jeux : Invokeuse membre d'Avalanche et du Seed
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 19:38

kyaaaa *love* jaime tro tro ta fanfic =D
jve la suiteuu zadre le fait que tu est pris en main la fille de Squall! En plus son amour avc Rin ne a pa être facile
en tout qua je me repete : jadoore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-h3art.actifforum.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 20:07

Chapitre 2

Sedna était plongée dans ses pensées, quand soudain, l'interphone cracha quelque chose:
"Tous les professeurs sont priés de se rendre immédiatement dans le bureau du directeur"dit une voix féminine.
"Mais enfin qu'est-ce qu'il se passe??"se demanda Sedna, tirée de ses pensées.

Elle réfléchit, la reportation de l'examen des Seeds était quand même une chose très étrange. "Apès tout, ça me regarde pas" se dit-elle.

"Linoa est appelée au bureau du directeur. Je répète Linoa est attendue au bureau du directeur."

"Alors là ça devient vraiment étrange!" pensa-t-elle.

Justement, à l'angle du couloir, Linoa apparut, s'avançant vers l'ascenseur.

"Maman! Maman!"l'appela Sedna. "Maman qu'est-ce qu'il se passe??"

"Je ne sais pas mas puce, mais à mon avis ça ne doit pas trop être important. Bon il faut que j'y aille. Repose toi bien, tu m'as l'air stressée ces temps-ci."
Et elle partie en direction du bureau.

"Me reposer?se dit Sedna.C'est ce qu'on va voir!"
Et elle la suivit, sans se faire remarquer.
Arrivée en haut, elle dut redoubler de discrétion car tous les profs étaient réunis.

"Bonjour à tous, dit Squall, le directeur, si je vous ai fait venir tous ici aujourd'hui, c'est pour vous annoncer une nouvelle importante."

"Ca devient intéressant!" chuchuto Sedna.

"En effet, suite à des certains évenements, la BGU va fermer ses portes."
"Quoi????" ne put s'empêcher de dire Sedna.
Heureusement, sa voix fut couverte par celle des professeurs, eux aussi étonnés.

"Mais pourquoi?" demanda un professeur.
"A cause de certains évènements."lui répondit le directeur.
"Mais qu'est-ce que nous allons devenir??"s'exclama un autre professeur.
"Et qu'allons nous dire aux étudiants??"enchaina un autre.
"Et pour l'examen des Seeds??'demanda encore un autre.

Les questions se superposaient, se mélangeaient. A la fin, c'était on brouillit total.

"Mince alors! se dit Sedna. Il faut que je raconte ça à tout le monde!"
En disant "tout le monde", elle pensait bien sur à ses amies.
Elle sortit en douce, en essayant de ne pas se faire remarquer.

Une fois hor de vue, elle sortit son portable et composa le numéro de Naru.
"Allez, décroche, décroche!"dit Sedna en entendant la sonnerie. Elle tomba sur le répondeur, et laissa un message. Elle s'apprêtait à appeler Alexandra, lorsqu'elle percuta quelqu'un.

"Oh je suis vraiment désolée"dit-elle en se relevant."J'étais en train de..." mais elle ne put finir sa phrase, en voyant la personne en face d'elle.
"Ce n'est pas grave" dit la personne.
"Excu...excuse moi...Rin."essaya tant bien que mal de dire Sedna.
"Ce n'est rien, répondit-il. Au fait, tu sais pourquoi ils ont annulés l'examen des Seeds?"lui demanda-t-il.
"Heu..heu non, non je ne sais pas."répondit-elle avec quelques difficultées.
"Au fait, tu ne pars pas pendant les 2 jours de congé qu'on a eu?"
"Heu...non...mon père étant le...direc...le directeur de la BGU...heu...enfin tu comprends."
"Oui, oui je comprends."
"Et...et toi?" parvint-elle finalement à dire.
"Moi? Je ne pars pas non plus."
"A...ok."
"Bon eh bien je dois te laisser."lui dit Rin."A bientôt."
"A...a bientôt."lui répondit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Grenat
p'tit brin d'invokeuse
p'tit brin d'invokeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 26
Rang pour les jeux : Invokeuse membre d'Avalanche et du Seed
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 20:21

bon jme repete jme repete mais jaime trooo ^^
en plus c suspens là >.<* zve savoir la suitee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-h3art.actifforum.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 20:55

Chapitre 3

Le soir, Sedna était dans sa chambre, sur son ordinateur à parler sur msn avec ses amies. Elle leur racontait ce qu'elle avait découvert à propos de la BGU.
"Voilà, c'est tout ce que je sais pour l'instant"conclut Sedna.
"Oulàlà ça m'a l'air compliqué tout ça!"répondit Sarah.
"Tu parles! Il faut mener une enquête!"écrivit Naru toujours pleine d'énergie.
"Eh ho calme tes ardeurs!"lui recommanda Shoka.
"Oui, on ferais mieux d'attendre que l'examen soit terminé pour essayer d'en savoir plus."tappa Alexandra.
"Au fait,"tappa Sarah.
"Oui?" répondit Sedna.
"Heu..."
"Qu'est-ce qu'il y a?"demanda Naru.
"Est-ce que vous savez où est allé Mathieu pendant les 2 jours de congés?" écrivit-elle à toute vitesse.
"Tiens, tiens."tappa Naru, ravi d'avoir enfin un nom pour sa prochaine victime.
"Pourquoi tu demandes ça?"demanda Shoka.
"Je crois quil est resté à la BGU."répondit Alexandra, seule dévouée à enfin lui répondre.
"Mais non, tappa Sedna, il est parti à Timber. A la BGU, a ce que je sache, il n'y a que Rin et moi."
"Ohoho!"écrivit Naru, ne rattant décidemment aucune occasion.
"..." tappa Sedna.
"tu vas l'avoir avec toi rien que 2 jours!!"s'excalma(enfin, sur le clavier on peut pas trop s'exclamer...)Shoka.
"eh! vous vous faites des idées les filles! On a juste discuté ce matin."
"C'est vrai???" inscrivit Alexandra.
"Qu'est-ce que vous vous êtes dit??"demanda Naru.
"J'ai été carrément nulle...je l'ai bousculé dans le couloir en essayant d'appeler Naru."
"Olàlàlà, t'es pas douée!" saccada Shoka.
"Oui oui je sais."

Soudain, la fenêtre se ferma. Intriguée, Sedna regarda l'heure.
"Il est déjà 21h?"

A 21h, les lignes téléphoniques, et branchements internet étaient coupés dans toute la BGU.

"Bon ba j'ai plus qu'a utiliser mon portable."se dit Sedna.
Elle regarda son portable, il ne lui restait que 5 min de crédit.
"C'est pas grave, j'aurais qu'à leur parler demain sur le téléphone fixe ou sur msn."

Soudain, la porte de sa chambre s'ouvrit.C'était Squall.

"Heu...salut papa!"
"Ecoute ma puce, j'ai à te parler."
"Heu..d'accord. Vas y assied toi."lui dit-elle en lui montrant son lit.
"Merci."lui dit il en s'assayant.

Un silence passa.

"Je suis venue t'annoncer une nouvelle."
"Heu...oui."dit Sedna, faisant mine de ne rien savoir, pensant qu'il allait lui annoncer la fermeture de la BGU.
"Tu sais, heu..."dit Squall qui ne trouvait pas les mots.
"Oui?"l'encouragea Sedna.
"Eh bien, ...tu vas ...tu vas avoir une petite soeur."


Dernière édition par le Jeu 2 Mar - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Grenat
p'tit brin d'invokeuse
p'tit brin d'invokeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 26
Rang pour les jeux : Invokeuse membre d'Avalanche et du Seed
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Jeu 2 Mar - 21:04

annn tu coupe juste quand on ve absolument savoir la suitee ^o^
alors ze reclamme : la suite, la suite hihi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-h3art.actifforum.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 1:52

Chapitre 4

Sedna ne pouvait dire un mot, sous l'effet de choc. Une foule de questions se précipitaient dans sa tête. C'est pour ça qu'il ferme la BGU? Depuis combien de temps Linoa était-elle enceinte? Cela ferait 17 ans de différences entre les 2 soeurs, n'est-ce pas un peu beaucoup? Arriverait-elle a assumer son rôle de grande soeur à son age? Mais elle ne parvint qu'à dire:"Ah...c'est cool."
"J'espère que la nouvelle ne te perturbe pas trop" dit Squall, content d'avoir enfin réussi à lui dire.
"Ba...ça fait un choc quand même..."répondit Sedna d'une voix absente.
"Oui je sais que ça ne doit pas être facile pour toi."
"C'est...c'est pour ça que tu vas fermer la BGU?"ne put s'empécher de demander Sedna.
"Qu...qui t'as mis au courent de ça??" demanda Squall, surpris.
"Heu..."répondit Sedna un peu gênée."Ba je l'ai entendu en me baladant près de ton bureau!"
"Ah..."
"Alors...?"
"Eh bien, vois-tu, cela fait longtemps que je suis proviseur dans cette universitée...et j'aimerais bien prendre un peu de repos mérité.."
"Mais...mais tu n'as qu'à engager un nouveau proviseur! Pourquoi fermer la BGU??"
"Eh bien, il n'y a personne qui n'a accepté ce poste, le métier de proviseur étant de plus en plus dangereux ces temps-ci."
"Mais...mais il doit pourtant bien y avoir quelqu'un?!"s'entêta Sedna.
"Non, il n'y a personne."
"Mais...mais..."
"Il n'y a personne alors je n'ai plus quà fermer cette universitée."
"Mais tu ne peux pas faire ça!!!"
"Ecoute, si tu vois une autre solution, dis-la moi!" lui répondit son père, commençant à s'énerver.
"Mais, tu n'as qu'à attendre que quelqu'un se présente..."
"Non il n'y a personne, et il n'y aura personne!!"étant carrément en colère maitenant.
"Mais il doit bien y avoir une solution..."
"Non, il n'y en a pas un point c'est tout!!!"
"Mais pense un peu à tous les étudiants!"
"Eh bien ils n'auront qu'à s'incrire ailleurs!! Ce ne sont pas les universitées qui manquent dans le coin!"
"Mais..."
"Très bien, la discution est close!"
"..."Sedna ne savait plus quoi dire pour convaincre son père.
"Et aussi, je ne veux plus te voir trainer avec le fils de Seifer."
"Mais, papa, ce n'est pas parce que son père était ton ennemie que son fils doit devenir le mien!"
"Ecoute, nous en avons déjà discuté, sachant que Seifer est son père, il ne peut pas valoir mieux que lui!"
"Mais il n'est PAS comme lui!"
"Je t'inderdit de le voir tu m'as bien compris?!"
"Mais pourquoi??!!"
"Parce qu'il te fera soufrir! Comme son père l'a fait pour moi!!"
Sur ce, Squall partit en claquant la porte.

Sedna explosa en larme, et s'affala sur son bureau. Qu'allait-elle faire? La BGU allait fermer, et son père lui interdisait de voir Rin. Son destin s'annonçait bien sombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 2:37

Chapitre 5

Le lendemain, une voix familière réveilla Sedna.

"Coucou belle endormie!"

"Hum...?" fit Sedna, se réveillant et ouvrant les yeux. "Alexandra? Mais qu'est-ce que tu fais ici??Quelle heure est-il??"
"Du calme, du calme! Pour tout te dire, mon patron m'a donné un jour de congé pour les nombreuses heures sups que je fais. Et il est 10h30." lui répondit Alexandra en souriant.

"10h30???!!Olalala mais il est tard!!"s'écria Sedna, affolée.
"Eh ho calme toi. Ca va puisqu'on est en congé. Alors, raconte moi tout, t'as fait de nouvelles découvertes?"
Sedna baissa la tête, et repensa à ce qui c'était passé la veille. Elle raconta tout à son amie, et aussi qu'on lui avait interdit de voir Rin.
"Aïe, dit son amie, encaissant les nouvelles d'un coup. Là je crois qu'on est mal."
"Oui. Mais tu as d'autres idées toi?"
"Ba...t'as quà te présenter!" lui lança son amie, essayant de la réconforter.
"T'as pas de meilleurs idées?"lui dit Sedna sur un ton glacial, étant de mauvaise humeur.
"Ba...non désolée. Tu me dit ça comme ça tout d'un coup, il faut que je réfléchisse."
"Le problème avec toi c'est qu'il te faut toujours 3 jours pour réfléchir. Alors que c'est MAINTENANT qu'il faut agir!"
"C'est bon! Je fais ce je peux figure-toi!!"dit-elle, vexée, en se levant, prête à partir.
"C'est ça, c'est ça, casse toi!De toute façon j'ai pas besoin de ton aide!"lui répliqua Sedna.
"Et moi qui était venue pour te faire plaisir!!Merci beaucoup de l'accueil!"dit Alexandra en claquant la porte à son tour.

Sedna soupira. Tout allait pour le plus mal. On prévoyait la fermeture de la BGU on l'empéchait de voir celui qu'elle aimait et elle se disputait avec la seule amie qui aurait pu lui apporter du réconfort. Pourquoi? Elle voulut sortir prendre l'air, et se balada dans les couloirs, presques vides puisque c'était l'heure des cours pour ceux qui n'était pas en dernière année. Et ceux de dernière année étaient pratiquemment tous partis...
En cours de chemin, elle croisa Rin, qui se dirigeait vers la serre de combat. Voyant son père au loin, qui les surveillait, elle préféra changer de couloir. Finalment, ses pas la conduisirent vers sa salle de cours. Elle s'arrêta devant et écouta. Tout était silencieux. Alors, elle entra et s'assaya à sa place habituellle. Ayant mal dormis la nuit, elle se coucha sur sa talbe et s'endormit.

Quand Sedna se réveilla, il faisait presque nuit. Elle se leva, un peu pateuse. Elle sortit de la salle de cours et marcha au hasards des couloirs. Finalment, elle opta pour le balcon dans la serre de combat. C'était interdit après la tombée de la nuit, mais la moitié des élèves violaient ce règlement. Elle se glissa parmis quelques élèves qui étaient assis là, et s'accouda au balcon. Elle observa la lune. Soudain, elle sentit quelqu'un se placer à côté d'elle. Elle se tourna et vit Rin qui était là. Elle voulut partit mais il la retint.
"Ecoute, je sais pas ce que tu as, mais j'ai bien vu que tu essayait de m'éviter ce matin. Qu'est-ce qu'il se passe?"
"Oh, répondit Sedna, qui était trop mélancolique pour être gênée, et bien..."
"Dis-moi."
"Eh bien, c'est un peu gênant..." tenta de dire Sedna.
"Mais je m'en fous, c'est pas grave!"répondit Rin.
"Eh bien, si tu tiens réellement à le savoir, lui répondit Sedna, mon père ne veut plus que je te vois."
"C'est...c'est parce que je suis le fils de Seifer, c'est ça."
Sedna acquiessa.
"Je m'en doutait un peu...Et toi, que penses-tu de moi?"
"Oh heu, dit Sedna, rougissant, eh bien je ne penses pas comme lui."
"Mouais. Tu sais, ce n'est pas facile pour moi non plus d'être le fils de Seifer Almasy..."
"Oh oui je sais ce que c'est" répondit Sedna, qui avait l'habitude, ayant comme père Squall Leonheart."
"Oui mais toi, ton père est un héro. Et ta mère vaut autant que lui. Moi, mon père était tout le contraire. Quand les gens me voient, ils ne me voient pas moi, mais l'image de mon père. Ce fantôme de lui qui plane au-dessus de moi et qui me suivra toute ma vie..."
"...Mais...mais toi? Que penses-tu de ton père?"
"Moi? Eh bien pour moi, il a été un père comme les autres. Attentionné, qui me ramenait des bonbons quand j'avais été sage et d'autres petites attention qu'ont les pères à l'égare de leur fils. Ce n'est qu'en grandissant que j'ai commencé à apprendre son passé. Les gens n'ont jamais vraiment étés attirés par moi. Derrière leur sourrire se cachait un peur, une peur de l'image de mon père que je reflétait..."
"Je vois..."murmura Sedna.
"Mais toi, je suis sur que tu ne penses pas ça de moi..."lui dit il en s'approchant d'elle.
"Heu..., parvint à dire Sedna, rougissant de plus en plus. Heu...oui."
Il s'approcha tout près de son visage, et lui sursura à l'oreille:"Ne t'inquiète pas."
Et il partit, laissant là une Sedna rouge au possible et désorientée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 3:08

Chapitre 6

Sedna ne dormit pratiquemment pas de la nuit. Elle repensait à ce soir sur le balcon de la serre de combat. Elle revoyait le visage de Rin s'approcher tout près du sien, et lui murmurer de ne pas s'inquiéter.
Pourquoi avait-il dit ça?Qu'avait-il voula lui dire? Etait-il au courant pour la fermeture de la BGU? Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête, mais elle ne trouvait la réponse à aucune d'elle. Finalement, vers les coups de 7h, elle parvint enfin à s'endormir.

Le lendemain, (ou plutot quelques heures après) elle décida de passer voir Alexandra pour se réconcilier avec elle. Elle ne la trouva pas dans sa chambre, alors elle passa à la bibliothèque, qui était son endroit préféré. Elle était sure de la trouver là-bas. Et elle ne s'était pas trompée. Elle la trouva à la table du fond, à lire un de ses romans policiers.

"Heu...je peux m'assoir?"lui dit Sedna, mais son amie fit mine de l'ignorer.
"Ecoute, commença Sedna, je voudrais m'excuser pour hier. Tu sais, je n'étais pas de très bonne humeur, mais je ne pensais pas vraiment ce que je disais."
Alexandra ne dit rien, mais prêta une oreille à ce qu'elle dit par la suite.
"Eh bien, je pense avoir une solution pour la BGU."
Alexandra redresssa la tête, mais ne dit toujours rien.
"Voilà, j'ai bien observé mon père, et je le trouve bizarre. Si tu veux mon avis il n'est pas dans son état normal."
"Tu penses?" lui demanda son amie, en reposant son livre, qui lui avait apparement pardonné.
"Oui."dit Sedna en souriant, heureuse de se voir pardonnée.
"C'est vrai que c'est pas le genre de ton père de prendre des décisions comme ça."
"Oui, c'est ce que je pense aussi. Ecoute, demain, c'est l'examen des Seeds, quand on l'aura passé, j'essayerai d'observer mon père en douce pour voir ce qui ne va pas."
"Oui, d'ailleurs, les filles rentrent toutes cette aprèm, sauf Naru qui rentrera plus tard dans la soiré."
"Ok."dit Sedna en acquiessant."Au fait, dit-elle en repensant à sa soiré avec Rin. Il faut que je te raconte un truc."
"Je suis tout ouïe!" lui répondit Alex avec malice.
Et Sedna lui raconta sa soiré passée sur le balcon de la serre de combat, et ce que lui avait dit Rin à la fin.
"Oho! lui lança son amie avec un clin d'oeil. Je crois que tu as une touche là ma petite Sednie!!"
"Arrête de dire n'importe quoi!" lui répliqua Sedna en rougisssant un peu. Mais au fond d'elle-même, elle espérait tellement que son amie dise vrai.
"En tout cas, tu penses qu'il est courant pour la BGU?"
"Ba je ne suis pas sure..."
"Il faudrait lui demander."
"Non mais ça va pas la tête? J'arrive déjà pas à lui demander comment il va, alors lui demander un truc pareil!"dit elle en rigolant.
"Moi, si tu veux, je pourrais essayer de me renseigner si tu veux."
"Mouais, répondit Sedna mollement, pas très convaincue. Tu peux toujours essayer mais sois discrète. Ne lui pose pas de questions trop directes."
"Ne t'inquiète pas!"assura-t-elle, mais en ce qui concernait la discrétion, Alexandra n'était pas très fiable. Ce qui inquiétait Sedna, puisque c'était une "mission" importante.
"Bon, reprit Sedna, ne prenons pas trop d'initiatives. Attendons plutôt que les filles arrivent, pour lancer notre "plan"."
"Oui, tu as raison, nous allons attendre."acquiessa-t-elle, en reprenant son livre.

Dans quelques heures, les filles allaient arriver. Oui, dans quelques heures, elles pouraient enfin mettre les choses au clair...


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 3:48

Chapitre 7

au fait, je me suis rendue compte que je leur avais donné 3 jours de congé au lieu de 2!(sorry je suis un peu tête en l'air:=))

Tous les problèmes de Sedna semblaient disparaitre. Ou si ils ne disparaissaient pas totalement, ils s'amincissaient grace à ses amies. En effet, il y quelques heures, Shoka et Sarah étaient arrivées.
Sedna et Alexandra les avaient mises au courant de tout ce qu'elles avaient rattés. Shoka avait proposé d'enquêter à propros de Rin, et Sarah et Alexandra s'étaient portées volontaire pour rassembler autant d'infos que possible sur les différents directeurs possibles.

Le soir, quand Naru arriva, les autres la mirent au courant, et lui expliquèrent la situation. Puis, vint la nuit. Au moment où Sedna se couchaient, elle repensaient à tous ses problèmes qui se faisaient plus légers. Néanmoins, il restait l'examen des Seeds. Mais, à présent, cela n'importunait plus trop Sedna, vu les autres opérations prévues. Mais elle révisa quand même toutes les techniques de combats, ses invocations, ses limit-breaks et ses magies dans sa tête. Pour la première fois depuis quelques jours, elle s'endormit assez rapidemment et passa une nuit tranquille.

Le lendamain, elle fut réveillée par un bruit sourd. Elle comprit que quelqu'un frappait à sa porte.

"Sedna, Sedna! Réveille toi!" lui disait cette voix familière.
"Oui, Sedna! Il est déjà 6h30!"
"Quaw???" fit Sedna, encore mal réveillée. Elle regarda son réveil et vit que ses amies lui disaient vrai. Il était déjà 6h30 et elle n'était toujours pas réveillée!!
"Oulalala!!!!" s'écria Sedna en ouvrant la porte, laissant ainsi entrer ses amies. Avec les jours de congés qu'elle avait eus, elle avait arrêté la sonnerie de son réveil et avait oublié de la remettre.
"Vite dépèche toi!" lui dit Alexandra.
Tout en s'habillant, Sedna se maudit entérieurement d'avoir oublié de mettre son réveil un jour si important.
"Ca va, y'a pas le feu."dit Sarah, toujours aussi décontractée.
"Ouais ouais."répondit Sedna, tout en enfilant une chaussette.

Finalement, après avoir courues, les filles arrivèrent juste avant l'arrivée du prof.

"Bon, je suppose que vous vous êtes tous préparés pour cet examen. Alors je vous prie de me suivre, je vais annoncer les équipes."

Toue la classe sortit de la salle, Quistis en tête. Elle énonça les équipes.
Pour nos amies, elles se retrouvèrent chacune dans un groupe différent à part Naru et Shoka.
Sedna elle, s'était retouvée avec une fille de sa classe, et Matiheu en chef d'équipe."Sarah doit m'envier"se dit-elle.
Par contre, elle enviait Alexandra qui sétait retouvée avec Rin.

L'épreuve commença. Ce fut une longue et pénible apès-midi qui se passa ce jour là. Ils avaient étés envoyés dans la tombe de rois oublié. Leur mission était de non pas de retouver le code d'un homme mort dans cette tombe, mais il faillait aussi trouver, et capturer une GF, qui appriorie était quelque part dans ce labyrinthe. Sedna eu dut mal à invoquer sa GF, mais trouva rapidemment le code de l'homme mort. De leur côté, les autres filles trouvèrent le code sans difcultées. Par contre, en ce qui concernait la GF, ce fut plus complex. Un groupe prétendait avoir battu un monstre à l'est de la tombe, et un autre d'avoir déclanché un mécanisme dans une autre salle. Finalement, après plusieurs "tournés en rond", l'équipe de Sedna parvint au milieu de la salle et y trouva la GF, ils la combatèrent, mais ne parvinrent pas à la capturer. Ils battirent donc en retrait pour se soigner.
Le bruit du combat avait attiré d'autres équipes. De nombreuses équipes tentèrent d'attraper la GF, mais aucune d'entre elles n'y parvint. A la tombée de la nuit, l'équipe de Sedna rééessaya. Après avoir combattu toute la journée, la GF commençait à montrer des signes de faiblesse. Dans un ultime effort, Mathieu lui porta le coup fatal.

Quand les étudiants rentrèrent à leur université, ils étaient tous épuisés.
Les remises de diplome des Seeds se passa sans encombre. Sedna était sélectionnée, ainsi qu'Alexandra et Naru. Malheureusement, Shoka et Sarah ne furent pas admise. "C'est pas grave, disait Sarah, je le repasserai l'année prochaine!" Shoka par contre, prenait la nouvelle moin bien que Sarah.
Le bal des Seeds devait se passer le soir suivant.
"Prêtes pour appliquer le plan les filles?"demanda Sedna.
"Prêtes! "répondirent elles en coeur!


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 4:48

Chapitre 8

La journée du bal des Seeds, les courts étaient aussi annulés pour ceux de dernière année.
Tout au long de la journée, les filles appliquèrent leur plan.
Alexandra et Sarah cherchèrent des directeurs possibles à la bibliothèque;
Shoka essaya de questionner Rin à propos de la BGU et Naru et Sedna obserbèrent Squall. Il est vrai qu'il avait une attitude vraiment étrange. Parfois, il lui arrivait de se prendre sa tête entre les mains et semblait lutter. Où parfois encore, il disait en faisant la grimage:"n'essaye pas de résister".
"Mais qu'est-ce qui lui arrive à ton père??"
"Va savoir...je ne l'ai jamais vu comme ça."
"C'est peut être le bébé qui l'inquiète?"
"Non je ne pense pas, en général il ne laisse pas transparaître ses sentiments."
"Alors là je planche..."
"Ouais moi aussi. On en parlera aux filles ce soir."

Malheureusement, les filles n'urent le temps que de se voir 15 minutes avanr le bal. "On a réunis des gens qui nous parraise potable pour le rôle de proviseur." dit Sarah.
"Olala faut que j'aille me préparer!"s'écria Alexandra en voyant l'heure.
"Ouais tu as raison, confirma Sedna, je vais aller me préparer moi aussi."
"A tout à l'heure les filles!"lança Shoka.

Après mintes préparations, les filles se rejoiginrent dans la grande salle.
"Eh ba! T'as pas lésiné sur le maquillage!"lança Naru à Alex.
"Tu...tu trouves qu'il y en a trop?" demanda Alexandra.
"Mais non tu es parfaite."dit Sedna qui venait d'arriver, et qui s'avançait timidement sur la piste pour rejoindre ses amies.
"Wouaou! Tu es très belle dans ton uniforme de Seed!"s'exclama Naru.
"Tu le penses vraiment...?"
"Mais oui tu es magnifique."affirma Alex.
"Eh, regardez un peu qui est là-bas!"chuchota Naru.
Elle indiqua un coin de la salle.
"Rin!"s'exclama Sedna, qui rougissait déjà.
"Et oui, confirma Naru, en plus il est tout seul!"
A ces mots, Rin regarda justement dans leur direction.
"Olala il nous a vu je crois!"murmura Sedna, affolée.
"Eh bien de quoi tu te plains?"lui glissa Alexandra.
Soudain, Rin se mit à marcher dans leur direction.
"Ah! il vient vers nous!"sursurra Sedna de plus en plus afolée.
"Ouïe! J'ai mal au ventre! gémit Naru. Tu peux m'accompagner à l'infirmerie s'il te plait Alex?"demanda-t-elle en jouant la comdédie.
"Oh oui avec plaisir."répondit celle-ci. Et les 2 filles partirent en direction de l'infirmerie.
"Non! Attendez les filles! Ne me laissez pas toute seule!!" s'exclama-t-elle.
Mais les filles était déjà parties.
Quand Rin arriva à côté d'elle, Sedna était tournée, et faisait semblant de se servir un verre de ponche au buffet.
"Je ne savait pas que tu buvais ce genre de boisson!"dit Rin avec un sourire.
Sedna se retourna, et fit mine de paraitre surprise.
"Oh tu es là toi aussi!" dit elle tout d'un coup.
"Et oui, mais je vois que tu es toi aussi une Seed! bravo!"
"Heu...merci..toi aussi mes...mes félicitations."
"Au fait, est-ce que Shoka n'a pas quelque chose qui ne va pa?"
"Heu...non...non je ne crois pas"répondit elle gênée.
"Je te dis ça juste parce qu'elle m'a posé des questions bizarres cette après-midi."
"Ha."
Sedna n'en pouvait plus, elle était rouge écarlate et extrèmement gênée.
"Tu es sure que ça va tu es toute rouge!"dit il en souriant.
"Heu...répondit Sedna, ce qui ne fit qu'augmenter sa "rougeur". Je...j'ai un peu de fièvre je crois."
"Ah, tu ne veux pas que je t'emmène à l'infirmerie?"
"Non non ça va!"s'empressa de dire Sedna."Merci."
"De rien c'est normal"lui dit il en lui adressant un autre sourire.

Soudain, la musique changea pour un autre morceau.

"Ma musique préférée..."ne put s'empécher de chuchoter Sedna.
"C'est vrai?"
"Hein...heu..oui"marmona-t-elle, surprise et un peu gênée qu'il l'ai entendue.
"Eh bien, m'accordriez-vous cette dance?"lui dit il en riant et en lui tendant sa main.
"Heu..."répondit elle, en proie à une panique monstre, ne sachant plus que dire et que faire.
"Heu...oui pourquoi pas."finit elle par répondre.
"Ok." dit il simplement en lui prenant la main.

Il l'entraina sur la piste de dance.
Sedna sentait son coeur battre à toute vitesse.
Il fit le premier pas et elle enchaina. Sedna n'était pas ce qu'on pouvait appeler une danseuse étoile, mais elle se débrouillait. Au début, ce fut très laborieux. Mais au fur et à mesure de la dance, Sedna se détendait et y prenait plaisir. La cadence s'accéléra et elle eut un peu de mal à suivre. Rin la regarda avec un regard mystérieux. Elle n'avait jamais vu ce regard auparavant. C'était un regard rempli de tendresse et de mystère... La dance se prolongea, mais sembla durer une éternité...
A la fin de la chanson, ils s'arrêtèrent. Rin regarda Sedna, toujours avec ce regard mystérieux. Sedna se savait pas trop quoi faire. Soudain, Rin s'approcha d'elle. Elle sentit son coeur s'accelérer. Il pencha son visage vers le sien, et l'embrassa. Sedna éprouva un plaisir intence, qu'elle n'avait jamais connu avant. Ce baiser, elle l'attendait depuis longtemps, mais elle n'avait jamais vraiment osé l'espérer. Elle profita de l'instant et sentit son coeur chavirer. Quand le baiser se termina, il lui parut presque trop court. Rin ne dit rien et repartit, laissant Sedna seule sur la piste de dance, au comble du bonheur...


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
linoa
Sorciére blanche
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3714
Age : 28
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 12:32

j'adore de trop ta fan fic franchement je trouve sa trop magnifiqe vivement la suite

_________________
I"ll be here... Why?... I"ll be waiting here... For what?... I"ll be waiting ...for you... so... If you come here... You'll find me... I promise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-univers.forum2jeux.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 13:42

Merci beaucoup!! (ça me donne de courage pour la continuer!) Mais la tienne aussi est super! Alors dépèche toi vite de la finir!!(sinon c'est pan-pan cul-cul parce que je veux savoir la suite!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 17:08

Chapitre 9

Sedna était tellement perdue dans ses pensées, qu'elle ne remarqua même pas le retour de ses amies.

"Coucou la zombie!"lui lança Alxendra.
"Alors?" la questionna Naru.
"Humm..."répondit Sedna, dont l'esprit était à des kilomètres de là.
"Heu...Sednie, je crois qu'y a ton père qui arrive."
"Humm...quoi?"
"Y'a ton père qui rapplique!!"
"Hein?"

En effet, Squall arrivait vers elle, l'air furieux.

"Oula, je sais pas ce que t'as fait mais il pas l'air content!"
"Hein mais..."
Mais Sedna n'eut pas le temps de finir sa phrase, Squall était déjà là.
"Heu...bonjour monsieur!"dit Alex.
Squall ne répondit rien, et prit sa fille par le bras en lui disant" Viens par là toi!"
"Olala je sens que ça va chauffer!"chuchota Naru.

Mais Sedna n'entendait plus, son père le trainant dans sa chambre.
En arrivant, il la fit s'assoir assez brutalement sur son lit.

"Non mais qu'est-ce que tu fais???" cria-t-il, en colère.
"Mais..."
"Qu'est-ce que tu fabriquait avec lui??!!l'interrompit son père. Tu ne peux pas savoir la honte que tu m'as faite!!"
Sedna ne disait rien, les larmes aux yeux.
"Je ne veux plus jamais que tu l'approches!!Tu m'entends??!"
"..."Sedna ne répondait toujours rien, au bord des larmes.
"Mais qu'est-ce que tu fiches bon sang??! J'étais venu te féliciter et qu'est-ce que je voix?? Ma file en train de passer de bons moments avec ce...ce..."mais Squall ne trouvait pas de mots assez forts pour exprimer ce qu'il ressentait à l'égar de Rin.
"Mais papa essaye de comprendre..."parvint à murmurer Sedna.
"Ce que je comprends c'est qu'il abuse de toi c'est toi c'est tout!!"
"Mais pourquoi tu ne veux pas l'accepter?!"
"Ecoute, je connais son père, je suis mieux placé que toi pour savoir qu'il n'est pas fréquentable!!"
"Mais Seifer et Rin sont deux personnes très différentes..."
"Je ne veux pas le savoir!!"
"Mais tu ne veux rien comprendre!! Tout ce que tu vois c'est l'image de son père!! Mais il n'est pas son père!!!"hurla Sedna, pleurant à chaudes larmes."Si il avait été le fils de quelqu'un d'autre, tu l'aurais accepté!!"
"Peut être, mais je ne veux plus que tu le vois!!"
"Mais je l'aime!!" cria Sedna.
Squall fut percuté par les paroles de sa fille. Il ouvrit la porte, et dit juste avant de partir"Dorénavant je ne te quitterais plus d'une semelle!!".
Sedna fondit en larme et s'affala sur son lit.

Quelques minutes après, quelqu'un frappa à sa porte.

"Si c'est toi papa tu peux tout de suite partir!!"
Mais Linoa apparut dans l'encadrement de la porte et vint s'assoire à côté de sa fille.
"Maman..."parvint à murmurer Sedna.
"Qu'est-ce qu'il t'a dot ma puce?" lui demanda-t-elle la prenant dans ses bras.
"Il...il ne plus que je vois Rin!"
"Je vois..."
"Il ne veut pas comprendre que Rin et son père sont deux personnes différentes..."
"Mais il faut le comprendre. Tu sais, Seifer nous a beaucoup fait soufrir..."
"Oui, mais c'est Seifer, pas son fils...!"
"Il s'inpuiète pout toi à sa façon."
"Oui ba il a une façon bizarre de s'inquiéter!"
"Oui je sais."dit Linoa avec un sourire.
"Mais il ne veut plus que je le vois...Mais..mais moi je l'aime..."
Linoa sourit en entandant sa fille. Elle aussi elle avait passé des moments difficiles quand elle était jeune. Heureusement, elle avait rencontré Squall. C'était grace à lui que sa vie s'était illuminée...
"Mais qu'est-ce que je vais faire..."se morfondait Sedna.
"Ne t'inquiète pas pour ça, je vais en parler avec ton père."
"Merci..."dit-elle en se calmant un peu, et en sentant la fatigue qui commençait à venir.
"Dorts maintenant ma puce, tu es très fatiguée."
Et Linoa partit, laissant sa fille dans les bras de morphée.


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 18:47

Chapitre 10

Le lendemain était un dimanche, Sedna se leva donc assez tard. A 10h45 elle se réveilla enfin. Sa mère passa quelques minutes après.

"Bonjour ma puce."
"Hum...lut m'man."
"Ecoute, il faut que je te confie quelque chose.
"Moui..."
"Je trouve ton père de plus en plus bizarre en ce moment..."
A ces paroles, Sedna leva la tête d'un coup.
"Voilà, hier soir quand nous avons parlé, il m'a carrément envoyer balader et n'a rien voulu entendre."
"Hum...." répondit Sedna.
"Je sais bien que de parler de Seifeur évoque de mauvaits souvenirs pour lui, mais je ne l'avais jamais vu comme ça."
"Eh bien, moi aussi je l'ai remarqué..."avoua Sedna, prête à quelques déclarations.
"Ah bon toi aussi?"
"Oui, il a parfois un comportement bizarre."
"Je l'ai remarqué aussi. C'est vrai que c'est étrange de sa part..."
"Ouais."
"Bon, il faut que j'y aille, j'ai rendez-vous avec une amie d'enfance."
"Oki, à tout' m'man!"
Et Linoa partit.

"C'est vrai que c'est quand même bizarre..."se dit Sedna en se ralongeant sur son lit.

"Hello la marmotte!"lança Alexandra en arrivant, accompagnée de Naru.
"On peut pas être tranquille 2 secondes ici!"dit Sedna en essayant de rire.
"Alors qu'est-ce qu'il s'est passé hier?"
"Oh...heu..eh bien en fait..." et Sedna leur raconta tout.
"Aïe!"dit Naru.
"Oui."soupira Sedna.
"En tout cas, une chose est sure: ton père ne tourne pas rond!"
"Oui, je me demande bien ce qu'il a..."

Après cette petite discution, les filles allèrent à la cafétéria.
Il n'y avait personne à part Mardoda avec quelques copains.
"Salut les filles! Ca vous dirait de venir à notre table?"lança Maroda.
"Pfff! t'es bien comme ton père toi!"répondit Alex.
"Ouais, vous rêvez tous les 2 les yeux ouverts!"dit Naru pour en rajouter une couche.
"Allez, on va à cette table."dit Sedna, que même la bonne humeur de ses amies ne pouvait tirer de sa mélancolie.
Après quelques minutes, Shoka et Sarah les rejoignirent.
"Salut!"
"Koukou!!"leur dit Alexandra.

Au moment où Sedna s'apprètait à leur dire bonjour, un interphone l'interrompit.
"Mademoiselle Sedna Leonheart est applelée au bureau du directeur."
"Mais qu'est-ce qu'il me veut encore?"marmona-t-elle en se levant.

Arrivée devant le bureau de son père, elle frappa doucement à la porte.
"Entre!"lui dit une voix glaciale derrière la porte.
Sedna entra avec un peu d'appréhension. Squall l'attendait.
"Heu..qu'est-ce qu'il y a papa?"se décida-t-elle à dire, pour trouer le silence.
Squall ne disait rien, mais la regardait d'un air malveillant. Sedna commençait un peu à avoir peur, quand Squall prit enfin la parole.
"Puisque ta mère et toi ne semblez rien comprendre, j'ai pris mes dispositions."
"Tes...tes dispositions...?"demanda Sedna, qui ne comprenait pas.
"Oui, masi tu le comprendra bien assez tôt.Tu peux partir."
Il n'ajouta rien, et Sedna partit se posant des questions.

Mais elle comprit le lendemain. En effet, les cours reprenaient.
Quand elle arrvia devant sa salle de cours, son prof sortit et lui dit:
"Je suis désolée mais vous avez été changée de classe, vous serez désormais en B."
"Mais...mais pourquoi?"demanda Sedna, incrédule.
"C'est votre père qui l'a demandé."

Sans rien dire de plus, Sedna se dirigea vers sa nouvelle classe.
Elle s'assit à une table de libre au fond, et réfléchit. Que manigançait son père? Essayait il...de l'isoler?


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Ven 3 Mar - 20:07

Chapitre 11

Le lundi n'était déjà pas terrible, mais le mardi fut un vrai cauchemard.
Sedna était séparée de ses amies, elles ne pouvaient les voir qu'à l'intercours, mais son père avait demandé à quelqu'un de la surveiller. Il ne la lachait pas d'une semelle, l'accompagnant même jusqu'à son dortoir. "Il n'a donc aucune confiance en moi?" se disait-elle, blessée. Ce manque d'intimité lui pesait lourd. Elle ne pouvait plus voir Rin, et à peine ses amies. La seule personne qui aurait put lui apporter du réconfort qui était sa mère, était partie voir une amie d'enfance.
Sedna était donc seule.

Le vendredi soir, elle n'en pouvait plus. Elle sentait ses nerfs la lacher. Elle croyait qu'elle allait devenir folle. Ne pas voir ses amies était déjà difficile, mais être séparée de Rin lui était insurmontable. Elle étouffait, se sentait comme un oiseau en cage.
Elle ouvrit sa fenêtre, pour avoir un peu d'air. Le seul endroit où elle était libre de ses mouvements était sa chambre. Et encore, sa ligne téléphonique et internet étaient surveillés. Ouvrir une fenêtre était son maximum. Elle se pencha et observa la lune. En la regardant, elle se souvint de cette soiré au balcon de la serre de combat passée avec Rin... Mais de penser à lui la fit encore plus soufrir... elle était à bout, n'avait plus la force de cntinuer à cacher son amour.
Alors, dans une lumière aveuglante, deux ailes lui sortirent du dos. Deux ailes d'un blanc immaculé. Deux ailes d'ange. Sedna, étant trop malheureuse pour être étonnée, ignora la bizarrerie de cet acte. Elle ouvrit sa fenêtre en plus grand encore et s'envola. Elle s'envola de cet endroit où elle n'était plus libre. Elle voleta au hasard, et se mit en route pour le balcon de la serre de combat espérant y trouver Rin.

Mais en arrivant, elle vit qu'il n'était pas là. Elle ne trouva plus la force de voler davantage, et se laissa tomber sur le sol. Ses ailes disparurent, aussi rapidement qu'elles étaient apparues.Il n'y avait plus personne, vu l'heure tardive. Elle appaya sa tête sur la rembarde, et pleura. Elle avait longtemps retenu ses larmes, mais ce soir elle n'en pouvait plus. Elle se laissa aller, et pleura en silence. Plusieurs heures passèrent comme ça. Rien ne bougeait, mais Sedna profita du silence et de la tranquillité qui régnaient sur ce lieu.
Soudain, la porte s'ouvrit derrière elle. Trop triste, elle ne tourna même pas la tête pour voir le nouveau venu.
"J'étais sur que tu serais là."lui dit une voix douce.

Sedna se retourna et apperçu Rin. Sous l'effet de l'émotion, elle en oublia sa timidité et se jetta dans ses bras. Ses larmes doublèrent. Mais ce n'étaient plus des larmes de tristesse, mais de joie qui dévalaient ses joues maintenant.
Rin parrut un peu gêné, mais se radoussit. Il la serra dans des bras, ce qui fit accroître le bonheur de Sedna.
"J'en...j'en peux plus!"murmura-t-elle.
Rin ne dit rien, mais il acquiessait en silence. Sedna resta quelques minutes comme ça, puis, emportée par la fatigue, elle s'endormit. Et s'endormir dans les bras de Rin, elle n'avait jamais espéré mieux...


Dernière édition par le Sam 4 Mar - 5:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Grenat
p'tit brin d'invokeuse
p'tit brin d'invokeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 26
Rang pour les jeux : Invokeuse membre d'Avalanche et du Seed
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 0:21

toujours aussi maginfique ta fic, jai adoré ce chapitre !
elle est trooo belle!

jsui desolu, g pa ncore publié le chap5 de ma fanfic sur ff8, par contre le chap2 de cel sur ff7 et publué =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-h3art.actifforum.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 1:11

oki c'est pas grave^^. Par contre je suis contente que tu ais fait un autre chap pour celle sur FF7!!Je vais tout de suite aller voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 2:37

Chapitre 12

Quand le réveil sonna le lendemain, Sedna ne se réveilla pas tout de suite. Elle prit le temps d'ouvrir les yeux, de lever la tête et d'examiner le lieux où elle se trouvait. Elle était dans sa chambre. Elle avait l'esprit embrouillé. Tant bien que mal, elle se leva. Elle vit un petit bout de papier qui trainait sur son bureau. Elle le prit et le lut. Sur ce papier, il y avait tout simplement marqué:"Ne t'inquiète pas."

Cela ne pouvait être que Rin, pensa Sedna. Elle reposa le papier et s'habilla. Elle était toujours mélancolique d'être isolée de tout le monde, mais la visite de Rin hier soir lui avait été bénéfique. Elle se sentait plus forte, prête à affronter ses problèmes. Après s'être coiffée, elle repensa à ce qu'il s'était passé la veille. Elle était arrivée sur le balcon de la serre de combat. Mais comment était elle arrivée là-bas? Elle se souvenait seulement d'une grande tristesse... Mais que lui était il arrivé?? Elle avait beau rélféchir encore et encore, elle ne parvenait pas à se souvenir.

Soudain, ses pensées furent interrompues par un frappement contre la porte.
"Mademoiselle Sedna, il faut y aller." dit une voix derrière la porte.
"Oh non encore ce pot de colle!"pensa-t-elle.
Elle prit son sac et ouvrit la porte. Derrière, son "garde du corps" l'attendait. Il la suivit. Sedna ne dit rien. Elle commençait à en avoir assez de ce chien-chien qui la suivait partout. "Si seulement il y avait un moyen de se débarrasser de lui..."pensait elle.
Arrivée à destination, elle ouvrit la porte et entra, laissant seul son toutou dehors.

La journée se passa, Sedna ne tenait qu'avec l'espoir de revoir Rin le soir venu. Sedna ne suivait rien du cours, trop concentrée à essayer de se rémémorer comment elle était parvenue au balcon sans avoir rencontré son "garde du corps". Soudain, une image lui revint. Elle était assez floue. Elle se voyait flotter au-dessus du vide. C'est absurde! se dit elle. Et pourtant, des souvenirs lui revenaient. Elle se revoyait se poser sur le balcon, et voyait que quelque chose disparaissait de son dos. Elle n'arrivait pas y croire. Pourtant, elle ne se trompait pas, elle avait bien eu des ailes.

A la fin de la journée, à l'heure de se coucher, elle voulut retourner au balcon. Elle se concentra, mais ne parvint pas à faire ressortir ses ailes. Elle réessaya, mais n'y parvint toujours pas. Elle commençait à désespérer. Elle se concentra au maximum, mais rien ne se produit. Elle désespérait. Son seul espoir de revoir Rin s'évainouissait. Elle ne voulut pas l'admettre, et reréessaya. Mais après deux heures, Sedna n'était parvenue à aucun résultats. La rage au ventre, elle se jeta sur son lit. Et elle recommença à pleurer. Pourquoi? Pourquoi suis-je isolée comme ça...?se disait elle. Je...je ne pourrais jamais le revoir...!!!! A ces mots, pensa de toutes ses forces à Rin. Elle ne pourra plus jamais le revoir. Cette idée la noyait de chagrin. Alors, dans une lumière éblouissante, des ailes réaparurent dans son dos...

Au début, Sedna ne se rendit compte de rien, trop malheureuse. Puis, elle se rendit compte de leur apparition. Elle faillit sauter de joie, mais se retint, de peur de réveiller son garde. Alors, dans un geste silencieux, elle ouvrit la fenêtre et s'envola. Elle vola jusqu'au balcon. Sur celui-la, elle apperçut Rin allongé par terre. En s'approchant un peu plus, elle vit qu'il s'était assoupit. Elle se posa au sol et ces ailes disparurent, une fois de plus. A son approche, Rin se réveilla. Il la regarda de son regard mystérieux. "Je savais que tu viendrais."dit il de sa voix douce.

Il se leva et posa ses mains sur la rembarde. Sedna fit de même et se mit à côté de lui.
"Alors comme ça, tu as été mise en quarantaine?"demanda Rin.
"Oui c'est à peu près ça..."murmura Sedna.
"C'est ton père qui a fait ça?"
"Oui."
"Je vois..."

Un silence passa.

"Ecoute, commença Sedna, tu n'es pas obligé de prendre des riques pour venir ici..."
"Mais je me plait bien ici moi!"dit il avec un sourire.
Sedna baissa la tête.
"Ca te plait pas que je vienne?"
"Hein, mais non! Bien sur que non. Mais je ne veux pas que tu prennes des riques pour moi c'est tout..."
Sedna se tut. Rin la regarda intensément.
"Mais je ferais n'importe quoi pour toi..."
Sedna rougit à cette déclaration. Rin s'approcha d'elle, et l'embrassa. Sedna se laissa aller dans ses bras. Ce second baiser était pour elle un acte qui lui donnait du courage, et qui la rendait prête à affronter tous les dangers.

Quand ils eurent finit, Rin lui donna la main en lui disant "Viens je te raccompagne."
"Mais..."dit Sedna. Mais elle n'eut pas le temps d'en dire plus, Rin l'entainait déjà vers les profondeurs de la serre de combat.
"Mais, comment veux-tu passer sous le nez de mon espèce de garde du corps?"
"Ne t'inquiète pas."lui répondit Rin.
Sedna ne dit plus rien. A chaque fois, il répétait cette phrase mystérieuse. Mais...avait elle seulement un sens...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Zell
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 11:28

oua j'adore trop ta fan-fic , elle est trop trop trop trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Grenat
p'tit brin d'invokeuse
p'tit brin d'invokeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 26
Rang pour les jeux : Invokeuse membre d'Avalanche et du Seed
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 14:31

kyaa quest ce que je laime ta fic
jme repete mai ja ladore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-h3art.actifforum.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 14:55

Oh merci beaucoup! (ça me donne la force de la continuer!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Sam 4 Mar - 20:59

Chapitre 13

Sedna suivait Rin, mais se demandait comment il allait faire pour ne pas se faire remarquer.
"Mais comment veux tu faire?"lui demanda-t-elle encore une fois.
"Et toi comment fais-tu?"lui répondit il.
Sedna, se tut, ne voulant pas révéler son secret. "Je me débrouille."trouva-t-elle pour seule réponse.
"Et bien moi aussi."lui répondit il avec un sourire.
Sedna ne dit plus rien de tout le trajet.
Arrivé devant le couloir qui menait à son dortoire, Rin ralentit. Il passa la tête à l'angle du couloir, et vit le "garde" qui attendait, devant la porte.
"Mais il prend combien de cafés pour tenir comme ça?"chuchuta Rin."Reste là." dit il à Sedna.
Sedna ne bougea pas, mais observait ce qu'il allait faire. Rin s'approcha tout doucement pour ne pas se faire repéreré. Il murmura quelque chose, et lança une attaque morphée sur le garde.
"J'y avais pas pensé."marmona Sedna.
Rin revint et lui dit"C'est bon il dort."
Sedna ne dit rien, et se dirigea vers sa chambre en silence.
Arrivée devant sa porte, elle l'ouvrit et se retourna vers Rin.
"Merci."lui chuchota-t-elle.
"De rien."lui répondit il, le visage caché par l'obscurité. Mais même si Sedna ne le voyait pas, mais elle l'imaginait, avec son sourire et son regard mystérieux.
Avant de fermer sa porte, Sedna glissa"A demain."
Rin ne répondit rien mais Sedna savait qu'il avait entendu.
Elle s'allongea dans son lit, sans prendre le temps de se mettre en pyjama, et s'endormit presque aussitôt.

La nuit, Sedna fit un rêve étrange.
Elle se voyait dans un endroit mystérieux qu'elle ne connaissait pas. Devant elle, il ya avait son père qui braquait son arme sur Rin. Mais en regardant son visage, elle voyait celui de sa mère en transparence. Enfin, un visage qui ressemblait à celui de sa mère, mais qui était plus vieux, et plus aigri.
Et on pouvait appercevoir autre chose dans ce regard, de la haine...mais aussi une grande tristesse.
Squall s'apprêta à attaquer Rin. Le sang ne Sedna ne fit qu'un tour. Plus rapide que lui, elle poussa Rin sur le côté en prenant sa place. Le coup lui arriva en pleine poitrine, lui arrachant un cris de douleur. Elle s'effondra sur le sol, souffrant atrocement. Du sang s'écoulait en abondance de son corps. Elle essaya de se relever, mais n'y parvint pas. Ses forces l'abandonaient. Elle vit le visage de Rin et de son père au-dessus d'elle, et se réveilla en sursaut. Pâle et en sueur, elle s'assit dans son lit. Elle ouvrit la fenêtre pour avoir un peu d'air. Mais elle s'arrêta dans son geste, stupéfiée. Elle regarda de plus près, mais ne vit rien. Pourtant, quelques secondes avant, elle l'aurait juré, quelqu'un était là, à la regarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Dim 5 Mar - 16:18

Chapitre 14

Après son rêve, Sedna ne parvint pas à se rendormir. Elle regarda son réveil et vit qu'il était 8h57. Elle se leva, et envoya un SMS à Naru. Elle lui demandait de venir le plus vite possible à la cafétéria et de demander aux autres de venir si c'était possible. Cinq minutes plus tard, Naru lui répondit qu'elles seraient là dans environ 10 minutes. Sedna se prépara, et sortit de sa chambre. Derrière, elle entendit son garde dire"Déjà levée mademoiselle Sedna?". Mais Sedna ne répondit pas et se dirigea vers la cafette.

En y arrivant, la jeune fille aperçut ses amies qui l'attendaient à une table.
Sedna s'y assis en silence, et attendit que son garde s'assoit à une table à côté pour dire"Cymid duid ma luta."
Ses amies la regardèrent, un peu étonnées, mais comprirent tout de suite.
"T'yllunt."répondit Alexandra.
En effet, elle et ses amies parlaient couramment l'Al Behd, se qui était très pratique dans ces situations.
"Ymunc...ly jy?"Alors...ça va?osa demander Shoka.
"Byc dnub peah huh...Pas très bien...répondit elle.
"Nyluhda."Raconte.lui dit Sarah.

Sedna ne savait pas par où commener. Il s'était passé tellement de choses... Mais Sedna raconta tout se qu'il lui était arrivé cette semaine, en Al Behd bien sur.
A la fin de son récit, Sedna soupira. Elle venait de raconter son rêve de cette nuit. Ses amies ne dirent rien pendant quelques minutes, puis Naru se décida à trouer le silence:
"Ce di jaiq suh yjec, ha bnaht byc dnub la naja yi caneaiq."Si tu veux mon avis, ne prend pas trop ce rêve au sérieux.
"Za ha cyec bmic xia bahcan... Je ne sais plus que penser...murmura Sedna, em s'ynneja dammasahd ta lrucac adnyhkac... il m'arrive tellement de choses étranges...
"L'acd jnyesahd pewynna..." C'est vraiment bizarre... dit Alexandra, qui n'en était toujours pas revenue d'apprendre que l'une de ses amies avait des ailes.
"Ad juic yjaw ahluna nahtew-juic la cuen?" Et vous avez encore rendez-vous ce soir?questionna Naru.
"Uie, yi pymluh ta my canna ta luspyd." Oui, au balcon de la serre de combat.

Soudain, un bruit derrière elle attira son attention. Elle se retourna et vit son garde du corps qui s'en allait. "Bof, il doit juste aller aux toilettes, se dit elle. Et vu qu'on parle en Al Behd, il se dit qu'il doit pas ratter grand chose...". Mais Sedna trouvait quand même ça bizarre. Il ne l'avait pas quittée d'un poil de toute la semaine, et là, il partait comme ça en la laissant seule avec ses amies. Il l'avait suivit même jusqu'à sa chambre, et là il s'ouvait vaincu si rappidement? C'était louche, mais Sedna n'y fit pas attention et continua à parler avec ses amies.

Se confier à elles lui faisait du bien. Elle vidait son sac, et avait un poid en moin sur le coeur.
"En tout cas tu nous as manqué ma petit Sednie!" dit Alexandra en la serrant dans ses bras.
"Eh! Laisse-nous en un peu!"s'écira Sarah.

Toute l'après-midi, Sedna la passa avec ses amies. Son garde était revenu environ un quart d'heure après, mais Sedna s'en fichait. Elle passait de bons moments avec ses copines, et cela lui faisait du bien.
Le soir venu, à l'heure de se quitter, Shoka lança à Sedna :"Uh ca najued ladda casyeha?" On se revoit cette semaine?
"Z'acbanc." J'espers. répondit Sedna.

La nuit, Sedna fit réaparaitre ses ailes. Maintenant, elle avait compris le truc: il lui suffisait de penser très fort à une personne qu'elle aime. Comme tous les soirs, elle ouvrit en grand sa fenêtre et s'envola en direction du balcon. En s'approchant, elle aperçut une ombre sur le balcon. Elle se posa, et aussitôt que ses pieds touchèrent le sol, ses ailes disparurent. Elle s'avança, mais se stoppa, horrifiée. L'ombre se retourna, faisant apparaitre son visage. Ce n'était pas Rin qui était là et qui l'attendait, mais c'était son père...


Dernière édition par le Dim 5 Mar - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Rikku
une jolie petite al behd
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1448
Age : 24
Rang pour les jeux : Membre du Soldat et des Seed blanc
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Amour impossible   Dim 5 Mar - 18:07

Chapitre 15

Sedna n'osait pas bouger. Son père était là, en face d'elle. Il la regardait d'un regard à vous glacer le sang.
"Ce n'est pas moi que tu attendais n'est-ce pas?" lui dit il avec un sourire mesquin.
Sedna n'odait pas parler, trop terrifiée.
"Répond."lui dit Squall, sans crier mais avec un ton dur et séver.
"Non..."murmura-t-elle d'une voix presque inaudible.
Squall sourit, et s'avança un peu plus vers elle.
"Eh bien, puisque tu sembles n'en faire qu'a ta tête, je vais prendre des mesures supplémentaires. "

Sedna releva la tête et regarda son père droit dans les yeux. Et elle le vit. Elle vit ce regard rempli de haine et de tristesse qu'elle avait vu dans son rêve. Elle recula de quelques pas. Mais son père continait à s'avancer.
"Je n'aurais pas imaginé ça de toi. Quand Daniel est venu ce matin pour me dire des nouvelles de toi, je n'en ai pas cru mes oreilles."
"C'était donc pour ça."se dit Sedna, en repensant à son garde partant de la cafète ce matin. "Il doit parler Al Bedh lui aussi..."
"Où...où est il...?" parvint à murmurer Sedna.
"Tu parles de ton chevalier servant? Ne t'inquiète pas, il est bien à l'abrit."
Sedna sentait les larmes lui monter aux yeux. Rin s'était fait attrapé à cause d'elle. Elle savait qu'il prenait de gros risques pour venir ici.

En pensant à lui, sans s'en rendre compte, Sedna avait fait réapparaitre ses ailes.
"C'était donc vrai..."murmura Squall, n'ayant pas ratté leur apparirion.
Sedna ne comprit pas de quoi il parlait, puis sentit ses ailes dans son dos.
"Tu es bien comme ta mère... dit il pour lui. Vous êtes toutes les mêmes."
"Ne...ne dis pas de mal de maman.dit Sedna, sentant la colère montant en même temps que les larmes. "Papa tu n'es plus pareil! Je ne t'ai jamais vu comme ça!!s'exclamal-t-elle, n'en pouvait plus de cacher sa colère. Je...je ne te reconnais plus!!
Squall ne dit rien, mais regarda sa fille d'un air féroce. Sans rien dire, il lui attrapa le bras et lui dit:" Viens avec moi."d'une voix sèche.
Mais Sedna se détacha de son emprise, et s'envola loin de lui.

Squall ne bougea pas, et dit:"Tu ne pourras pas m'échapper." et sortit.
Sedna vola à toute vitesse vers sa chambre, et s'enferma à double tour. Puis, elle se jetta sur son lit, éclatant en sanglot.
Mais que lui arrivait il? Son père n'était plus le même. Sentant ses nerfs lacher, elle prit son portable et appela sa mère.
"Tuuuuuuuut, tuuuuuuuuut."
"Décroche, décroche s'il te plait."implora Sedna dans une toute petite voix.
"Allo?"
"Maman!"s'exclama-t-elle, heureuse de pouvoir parler à sa mère.
"C'est toi ma puce? Comment ça va?"
"Très mal."répondit elle avec une voix étouffée.
"Qu'est-ce qu'il se passe?"demanda Linoa, commençant à s'inquiéter.
"Tout va très mal."rédit elle.
"Dis-moi, qu'est-ce qu'il ne va pas?"
"Maman, papa n'est plus le même!"
"...."
"Et...et...maman j'ai des ailes!"
Linoa ne dit rien.
"Maman...?"
"Mais puce...répondit elle. C'est..c'est de ma faute..."
"Mais...pourquoi...?"
"Parce que, tu découvres tes pouvoirs de sorcières...ils te viennent de moi..."
Sedna ne répondit rien, trop éffarée parce qu'elle venait d'apprendre.
"Des...des pouvoirs...de sorcières...?"
"Oui, je ne te l'ai jamais dit, mais je suis une sorcière. Et je t'ai donnée certains de mes pouvoirs."
"..." Sedna était trop choquée pour répondre.
"Mais ne t'inquiète pas."
Sedna retrouva la parole en repensant à lui."Maman ils ont enfermés Rin quelque part!!"
"Qu...quoi??"
"Oui!! C'est horrible!"dit elle, ses larmes augmentant.
"Je reviens demain. Ne t'inquiète pas."répondit Linoa en raccrochant.

Sedna s'affala sur son lit en pleurant de plus belle. Sa mère? Une sorcière? Et des pouvoirs qu'elle avait reçus? Tout était embrouillé dans sa tête. Mais elle repensa à Rin. La dernière phrase de sa mère avait été "Ne t'inquiète pas". La phrase de Rin. Il l'avait souvent dite, mais il ne s'était pas assez inquiété pour lui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lilizette.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour impossible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour impossible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Phoenix Wright : La Volte Face du Passé
» Jour 0 - Un amour impossible ?
» Jour 6 : Notre amour était impossible...
» [chacha & Betty] Une histoire d'amour (nouvelle fantastique)
» [Réglé] Impossible de se marier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy VIII-2 Continue :: Sujet de l'ancien Forum :: Corbeille :: Autres :: Les fan fics-
Sauter vers: